Il y aura toujours un moment où vous aurez besoin d’aiguiser votre couteau mais n’aurez pas d’outils pour le faire. La vérité est que, dans ces situations désespérées, il est possible d’utiliser des objets de tous les jours pour rendre votre couteau à nouveau tranchant comme un rasoir.

Vous avez peut-être déjà entendu parler de certaines d’entre elles, mais vous pourriez tout aussi bien découvrir des astuces que vous ne connaissiez pas.

Voici 5 façons pratiques d’affûter votre couteau sans aucun équipement d’affûtage autour de vous.

 

1) Utiliser votre tasse à café

C’est une méthode que vous connaissez probablement déjà. Dans celle-ci, vous utilisez votre tasse à café comme pierre à aiguiser maison.

Vous savez probablement que si la plupart de la surface de la tasse est polie, la base de la tasse, la partie qui touche la table lorsque vous la posez, est généralement assez rugueux

Cette surface peut être une pierre à aiguiser improvisée à gros grain, à grain moyen ou à grain fin, selon son degré de rugosité. Et vous pouvez l’utiliser pour aiguiser votre couteau.

Voici comment procéder :
Étape 1 : trouvez une vieille tasse dont la base est assez rugueuse. Cette astuce ne fonctionnera pas si la surface de la tasse est entièrement polie. C’est la surface rugueuse qui va aiguiser la lame.

Étape 2 : Placez le mug à l’envers sur une surface dure (une table fait généralement l’affaire). Assurez-vous que la surface n’est pas trop glissante. Si elle l’est, vous pouvez ajouter un morceau de tissu ou une planche à découper en bois sous la tasse. C’est juste pour faciliter la tâche.

Étape 3 : Prenez votre couteau et placez-le à un angle de 10° par rapport à la surface rugueuse de la tasse.

Étape 4 : Passez la lame sur toute sa longueur, en veillant à garder le même angle entre la tasse et le couteau.

Étape 5 : soulevez le couteau, retournez-le et répétez l’opération pour l’autre côté de la lame.

Étape 6 : Répétez l’opération jusqu’à ce que vous sentiez que le bord est tranchant, en veillant à conserver le même angle et à travailler les deux côtés de manière égale.

aiguiser couteau mug

Cette méthode s’avérera très utile lorsque vous n’avez rien d’autre qu’un mug. Il est étonnant de voir à quel point des objets simples et quotidiens peuvent remplir tant de fonctions.

Cette astuce fonctionne également avec une assiette en céramique ou un bol, puisque le fond de ces objets est similaire à celui de la tasse à café. Choisissez simplement celui que vous voulez utiliser !

2) Utiliser un autre couteau

Cette astuce s’avère très utile lorsque vous disposez de deux couteaux légèrement émoussés. Il suffit d’en utiliser un pour aiguiser l’autre ! Dans cette technique, vous utilisez essentiellement un autre couteau comme tige d’affûtage ou d’aiguisage pour rendre votre propre couteau tranchant.

Mais attendez !

Vous avez probablement entendu dire par d’autres personnes, ou même par des experts en fabrication de couteaux, qu’il ne faut pas utiliser un couteau pour aiguiser le vôtre. C’est simplement parce que les gens ne le font pas de la bonne manière.

La plupart des gens utilisent la lame d’un couteau pour aiguiser la lame de leur propre couteau. Bien sûr, c’est une erreur, et cela endommagera les lames des deux couteaux !

La bonne méthode consiste à utiliser le dos du deuxième couteau pour aiguiser la lame du premier. Il est beaucoup plus difficile d’endommager le dos d’un couteau que sa lame, et même si vous le faites, ce n’est vraiment pas grave !

Voici donc la bonne façon de procéder :

MÉTHODE 
Étape 1 : tenez le couteau que vous voulez aiguiser dans votre main gauche, et le couteau que vous utiliserez pour aiguiser le premier couteau dans votre main droite.

Étape 2 : Faites pivoter les couteaux de manière à ce que les deux lames soient orientées vers la droite.

Étape 3 : prenez le deuxième couteau (dans votre main droite) et placez-le à un angle de 10° par rapport à la lame du premier couteau (dans votre main gauche).

Étape 4 : donnez un coup sur la lame du premier couteau, en dirigeant le mouvement vers l’extérieur et en gardant le même angle d’affûtage tout au long du mouvement.

Étape 5 : Retournez le couteau et répétez l’opération de l’autre côté de la lame du premier couteau.

Étape 6 : Répétez l’opération, en n’oubliant pas de travailler chaque côté de la lame de manière égale et de conserver le même angle d’affûtage pendant tout le processus.

 

3) Utiliser une fenêtre de voiture

Aussi bizarre que cela puisse paraître, l’utilisation d’une fenêtre de voiture peut être une méthode d’affûtage très efficace si vous n’avez pas d’équipement d’affûtage à proximité.

Dans cette méthode, vous utiliserez le bord de la fenêtre de la voiture comme pierre à affuter. La clé de cette méthode est que le bord de la fenêtre de la voiture, contrairement au reste de la fenêtre, n’est pas poli et est légèrement rugueux. Il agira comme une pierre à affuter lorsqu’il sera en contact avec la lame.

Il peut être assez difficile de transporter une voiture dans votre sac à dos, c’est pourquoi ce n’est pas vraiment une astuce pour la randonnée ou le sac à dos. Vous aurez plutôt envie de transporter toutes les pierres à aiguiser que vous pourrez trouver !

Cependant, cette astuce peut s’avérer très utile lors d’un voyage en voiture dans des endroits assez vides comme le Groenland ou le continent australien. Il vous suffit d’ouvrir votre fenêtre à moitié, et elle devient un outil parfait pour aiguiser vos lames !

Quelles sont les étapes à suivre ?
Étape 1 : Ouvrez la fenêtre de votre voiture à moitié et vérifiez si le bord est légèrement rugueux.

Étape 2 : Placez votre couteau, la lame tournée vers vous, à un angle de 10° par rapport au bord.

Étape 3 : D’un seul mouvement souple, passez la lame dans le sens opposé au vôtre, vers l’intérieur de la vitre. Le bord de la fenêtre agit ici comme une tige d’affûtage, bien que vous déplaciez le couteau sur le matériel d’affûtage au lieu de déplacer le matériel d’affûtage sur le couteau.

Étape 4 : Déplacez le coup de manière à couvrir toute la longueur de la lame.

Étape 5 : Retournez votre couteau et répétez l’opération pour aiguiser l’autre côté de la lame, cette fois en ramenant le couteau vers vous.

Étape 6 : Répétez l’opération en gardant le même angle d’affûtage tout au long du processus et en vous assurant que vous travaillez les deux côtés de la lame de manière égale, jusqu’à ce que le tranchant soit net.

4) Utiliser du papier de verre

Dans cette méthode, vous utilisez la rugosité du papier de verre pour aiguiser votre couteau. Le papier de verre a une rugosité similaire à celle des pierres à aiguiser et constitue une bonne solution à court terme si vous n’avez pas d’équipement d’aiguisage à portée de main.

Une astuce que je vous recommande, si vous utilisez cette méthode, est de monter le papier de verre sur un bloc de bois qui a une surface plane. Cela peut constituer une bonne pierre à aiguiser improvisée.

Voici les étapes à suivre :
Étape 1 : Pliez le morceau de papier de verre, ou montez-le sur un bloc de bois, pour former une surface rectangulaire avec une certaine hauteur au-dessus de la surface de support.

Étape 2 : Placez votre papier de verre ou votre bloc de papier de verre sur une surface dure (toute surface dure, comme une table ou un gros rocher, sera un bon support). La raison de cette étape est que vous devez éviter de le poser sur votre genou et d’y affûter. Vous avez des artères assez importantes dans vos cuisses que vous n’avez pas vraiment envie d’endommager !

Étape 3 : Prenez votre couteau, et placez-le à un angle de 10° par rapport à la surface du papier de verre, la lame dirigée vers l’extérieur.

Étape 4 : Tracez un trait en vous éloignant de vous, « dans » le papier de verre, tout en utilisant votre autre main pour tenir le papier de verre plié ou le bloc de papier de verre en place.

Étape 5 : Déplacez votre mouvement pour couvrir toute la longueur de la lame, en fonction de la quantité de papier de verre dont vous disposez, et en gardant le même angle d’affûtage.

Étape 6 : soulevez le couteau, retournez-le et ramenez-le vers vous, en utilisant la même technique pour aiguiser l’autre côté de la lame.

Étape 7 : Répétez l’opération jusqu’à ce que vous estimiez que votre couteau est suffisamment aiguisé, en n’oubliant pas de travailler les deux côtés de manière égale.

aiguiser couteau papier de verre

 

5 ) Utiliser une ceinture en cuir 

Bon, celui-ci est un peu différent des autres. Vous devez utiliser une ceinture ou une sorte de bracelet en cuir même si vous voulez aiguiser votre couteau correctement, avec des pierres à aiguiser et tout le reste.

La ceinture intervient dans la phase d’affûtage du processus d’aiguisage, pour enlever la bavure créée par l’étape d’affûtage sur la lame du couteau.

Cependant, si votre couteau est aiguisé et que vous voulez le garder aiguisé mais que vous n’avez rien d’autre que votre ceinture en cuir sur vous, je vous suggère d’utiliser cette méthode d’aiguisage d’entretien.

Si vous le faites assez régulièrement, vous pourriez potentiellement garder votre couteau aiguisé beaucoup plus longtemps que d’habitude.

Bien sûr, cette astuce pourrait mieux fonctionner avec une ceinture plus rugueuse. Je vous recommande également d’utiliser une vieille ceinture ou une vieille lanière de cuir, car vous ne voulez pas vraiment endommager votre toute nouvelle ceinture Gucci à 2300€ , si vous devez aiguiser votre couteau sur le terrain.

Quelles sont donc les étapes à suivre pour affûter votre lame avec une ceinture ?
Étape 1 : Posez la ceinture sur une surface dure (une table ou un gros rocher). Cela vous facilitera la tâche. Vous pourriez aussi le faire en attachant l’extrémité d’une ceinture à un point haut et en tenant l’autre extrémité, mais je pense que le fait de la poser sur une surface est plus facile.

Étape 2 : Placez le couteau à un angle de 10° par rapport à la ceinture en cuir, la lame tournée vers vous.

Étape 3 : Faites glisser le couteau sur la ceinture, en l’éloignant de vous, en gardant le même angle pendant la course, en un seul mouvement régulier.

Étape 4 : Déplacez le trait de manière à couvrir toute la longueur de la lame.

Étape 5 : soulevez le couteau, retournez-le et faites-le glisser vers vous, la lame tournée vers l’extérieur, en utilisant la même technique pour aiguiser/affûter l’autre côté de la lame.

Étape 6 : Répétez l’opération pendant environ 10 à 15 minutes, en n’oubliant pas de travailler les deux côtés de manière égale.

 

Conclusion :

Ces 5 façons d’aiguiser votre couteau fonctionnent réellement, et peuvent être extrêmement utiles lorsque vous n’avez rien d’autre à utiliser. Elles vous permettront de garder vos lames affûtées dans ces situations désespérées, sur le terrain ou à la maison.

Cependant, gardez à l’esprit que ces astuces ne doivent être utilisées que dans des cas extrêmes. Affûter régulièrement votre couteau avec des articles ménagers endommagera votre lame si vous le faites trop souvent. Vous ne voulez pas les utiliser sur des couteaux neufs et coûteux. Procurez-vous plutôt un équipement d’affûtage décent, vous trouverez ce dont vous avez besoin dans notre collection de pierres à aiguiser !

Ces 5 astuces sont de bonnes solutions à court terme, mais à long terme, vous voudrez investir dans un équipement d’affûtage. Pour apprendre à aiguiser votre couteau correctement (avec de vrais outils d’aiguisage), voici notre guide pour aiguiser parfaitement son couteau.

Si vous avez des questions, ou si vous voulez ajouter une astuce que nous avons oubliée, ou si vous voulez simplement nous dire à quel point notre article est génial et utile, n’hésitez pas à commenter dans la section ci-dessous. Nous sommes impatients d’avoir de vos nouvelles ! Merci de nous avoir lu ! 

0
    0
    Votre Panier
    Votre Panier est videRetourner à la boutique
      Calculer les frais de livraison
      Appliquer le coupon
      Coupon disponible
      gba9cx7k Réduction de 20%
      Coupon non disponible
      euxvu7kp Réduction de 20,00